Le Beausset Rassemblé. Interventions 

au cours du Conseil Municipal du 7/12/2017

 

Le Conseil Municipal du 7 décembre 2017 aura été un Conseil rapide au cours duquel seules les questions diverses sur le projet de réorganisation scolaire susciteront des échanges.

 

Point 1 Bail future Maison Funéraire

Les élus du «Beausset Rassemblé» s'interrogent sur le choix de l'implantation de la future Maison Funéraire. En effet, les projets d'urbanisation qu'impose au fil du temps la nécessité de rattraper notre retard en logements dits "sociaux" méritent une réflexion sur la pertinence des terrains choisis. La Maison Funéraire prévue aurait pu être décentrée comme c'est le cas dans beaucoup de communes voisines, ce qui aurait présenté l'avantage de prévoir une possibilité d'habitat au sein du village.

A noter un événement rare : pour la première fois une adjointe prend la parole pour dire son désaccord en réclamant un report au prochain du vote au prochain conseil, et s’abstient.

 

Point 4 Décision modificative N°1 Budget primitif 2017 de la régie de l‘eau

Les élus du «Beausset Rassemblé» avaient de nombreuses questions à poser sur les tarifs affichés sur les documents fournis, et particulièrement sur de nombreux aspects apparaissant opaques ou contradictoires, mais le Maire a immédiatement fait voter la décision modificative au budget avant de passer au point suivant. Nous le regrettons mais nul doute que l'occasion nous sera donnée rapidement de revenir sur le sujet fondamental de la régie de l'eau.

 

Point 8 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'assainissement

Le Maire demande que soient regroupés les points A, B et C du rapport. Ils concernent respectivement le SPANC pour l'assainissement non collectif, le SIVU Assainissement collectif et le prix total de l'eau et assainissement. Il n'y aura pas vote puisqu'il s'agit d'une information donnée par les différentes instances intercommunales concernées et du recueil de l'avis éventuel demandé aux différentes communes les composant. Nous demandons tout de même pourquoi reviennent à l'ordre du jour dans ce rapport des décisions adoptées en 2014, 2015 et 2016... Il nous est répondu qu'il s'agit simplement d'informations émanant des instances délégataires...

Peut-être est-ce l’erreur grossière de calcul soulevée par le BR lors d’un précédent Conseil Municipal qui justifierait que les rapports du SPANC aient été remis à l'ordre du jour du CM avec des rapports revus mais proposés sans vote ni discussion.

 

Questions diverses

Elles concernent la nouvelle organisation des écoles que souhaite réaliser la commune. Les élus du « Beausset Rassemblé » l'ont découverte il y a quelques jours et interrogent la municipalité sur la pertinence de ce projet surgissant brutalement à la connaissance des familles, au point d'amener les représentants de parents à diffuser un tract dénonçant le projet et de susciter un article d'une page entière dans la presse locale. L'adjointe chargée des écoles reprend oralement tout son argumentaire, déjà lu et relu, rédigé en réponse au tract des parents. Nous revenons sur la nécessité fondamentale de lancer une vraie réflexion sur les implantations des écoles en tenant compte des perspectives d'augmentation de la population suite aux projets d'urbanisation envisagés et à l'obligation légale de mixité sociale. Le maire répond que ces projets d'urbanisation ne sont plus pour l'instant à l'ordre du jour compte tenu des estimations de dépenses incombant à la commune qui n'en aurait pas la possibilité sans aides extérieures. Nous indiquons que la situation actuelle des écoles permettrait sans problème d'accueillir les nouveaux arrivants sans pour autant provoquer ces bouleversements dont les motivations semblent très peu claires au regard des travaux requis et des conséquences sur les élèves déplacés et leurs familles.

 

Pierre Rossano pour le Beausset Rassemblé