Conseil municipal du 27 septembre 2018


Compte rendu du Conseil Municipal du jeudi 27 sept 2018 -1

 

 

Devinette : En République Française, qu’existe-t-il au-dessus de la LOI ?

 

Réponse : Le Beausset, et le Règlement Intérieur de la cantine de ses écoles…

 

Voilà en quelques mots une manière de résumer la politique municipale…

En six mois la commune du Beausset restructure « à la hussarde ses écoles », contre l’avis de la communauté éducative, fait des travaux pour aménager le nouvel accueil des élèves et le Centre Aéré, et, au final, malgré la loi qui oblige les communes à admettre à la cantine tout élève dont les parents le souhaitent, refuse d’en inscrire une vingtaine… Aucune anticipation du problème alors que la loi le permet quand les parents le demandent. Voilà bien une restructuration qui n’aura pas bénéficié à toutes les familles beaussetanes! 

 

Ici, avec un peu de courage, vous avez le long développement cherchant à justifier les mesures municipales…

 

Les élus du Beausset Rassemblé ont tout fait au cours du Conseil Municipal pour permettre à la Municipalité de sortir dignement de cette situation, ont suggéré en manière d’apaisement de permettre aux quelques enfants refusés à la cantine de les admettre avant les congés de la Toussaint, et ont bien-sûr exigé qu’un nouveau Règlement Intérieur soit établi en conformité à la loi…

 

Ici  la demande de recherche de solution apaisée d’Edouard Friedler 

 

Les écoles, on en aura donc beaucoup parlé une fois de plus, car les 50.000 euros, prévus il y a quelques mois pour cette restructuration, contestable et contestée des écoles, sont devenus jeudi soir plus de 300.000 euros… D’où la question d’Edouard Friedler et la réponse embarrassée de l’adjointe aux écoles (voir ici) qui justifie cette somme par une globalisation des travaux parmi lesquels nous retrouvons l’aménagement discret de ce qui va servir de locaux au Centre Aéré géré par l’ODEL-Var!

Parmi les autres points du Conseil Municipal, nous relevons :

 

• le remplacement d’une élue de l’opposition par un des suivants de la liste Alimi, M. Soreda,

• quelques décisions modificatives,

• quelques subventions accordées,

• l’emprunt concernant la Régie de l’eau,

• la modification de la taxe de séjour forfaitaire pour les hébergements touristiques sans classement, et nous notons que les taux adoptés sont les maxima proposés par la loi,

• la création d’une commission de concession de service public avec l’élection de ses membres,

 

Un nouvel emprunt de la commune et le devenir de l’Espace Mistral (ancienne maison de retraite) que nous traiterons demain.

 

Pierre Rossano pour le Beausset Rassemblé.

 

Compte-rendu du Conseil M. 27 sept 2018 (suite et fin).

 

Nous terminons ce compte-rendu par deux sujets extrêmement préoccupants.

L’endettement.

Le Maire a fait voter une autorisation d’emprunter un maximum de 720 000€. Déjà responsable de 40% de la dette de la Commune, ce ratio montera à près de 48% ! Où sont les réalisations structurantes qui justifieraient un tel effort de la part des Beaussétans ?

La gendarmerie et l’aire de retournement à l’embranchement des Folies sont financées par Sud Sainte Baume !

Reste la Maison des Arts qui devrait donner naissance à un bel outil. Mais là encore, seul 300 000€ sont compris dans nos dépenses actuelles et il faudra débourser au moins 900 000€ l’an prochain (voir ICI la page 64 du budget primitif 2018).Il nous faudra évidemment encore emprunter, et les 50% de la dette seront allègrement dépassés par notre Maire, que la chose manifestement n’effraie pas.

 

L’Espace Mistral.

Clairement le Maire a déclaré qu’il était entrain de contacter des promoteurs dans le but de leur céder l’Espace Mistral pour construire des logements sociaux, en échange de salle(s) pour les associations. ICI la vidéo.

Bien entendu, il n’y a eu aucune communication sur un sujet aussi important. Nous l’apprenons au détour d’une question que nous avons posée ! Sinon…

Ce projet est insensé. Cet endroit est le dernier espace public permettant d’animer notre village. 

Nous devons impérativement garder ce lieu merveilleusement implanté au cœur du village dans un cadre exceptionnel.

Une telle décision aussi stratégique pour l’avenir du Beausset ne doit pas être prise avec autant de légèreté.

 

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé.

Question diverse posée par le Beausset Rassemblé

Documents Annexes

Télécharger
1. NOTE DE SYNTHESE.pdf
Document Adobe Acrobat 144.8 KB
Télécharger
3. ANNEXE I - DM COMMUNE.pdf
Document Adobe Acrobat 9.3 MB
Télécharger
5. ANNEXE III TABLEAU DES EFFECTIFS AU 0
Document Adobe Acrobat 89.3 KB
Télécharger
7. ANNEXE V SDIS - convention REMOCRA.pd
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
Télécharger
9. ANNEXE VI BIS CASSB - rÞglement mÚdia
Document Adobe Acrobat 738.7 KB
Télécharger
11. ANNEXE VIII CASSB - Statuts.pdf
Document Adobe Acrobat 357.6 KB
Télécharger
13. ANNEXE X CASSB- rapport activitÚ 201
Document Adobe Acrobat 32.2 MB
Télécharger
15. ANNEXE XI BIS SYMIELEC 1550.pdf
Document Adobe Acrobat 3.0 MB
Télécharger
17. ANNEXE XII arrete prefectoral SOUVIO
Document Adobe Acrobat 2.9 MB
Télécharger
2. PV du 27 septembre 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 253.5 KB
Télécharger
4. ANNEXE II - DM EAU.pdf
Document Adobe Acrobat 6.5 MB
Télécharger
6. ANNEXE IV SIVAAD - rapport 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 5.6 MB
Télécharger
8. ANNEXE VI CASSB - convention mÚdiathÞ
Document Adobe Acrobat 155.7 KB
Télécharger
10. ANNEXE VII CASSB - rapport CECT 2 SD
Document Adobe Acrobat 184.3 KB
Télécharger
12. ANNEXE IX CASSB rapport CLECT 1.pdf
Document Adobe Acrobat 666.4 KB
Télécharger
14. ANNEXE XI SYMIELEC 1549.pdf
Document Adobe Acrobat 3.7 MB
Télécharger
16. ANNEXE XI TER SYMIELEC 1551.pdf
Document Adobe Acrobat 2.8 MB
Télécharger
18. ANNEXE XIII Liste des dÚcisions.pdf
Document Adobe Acrobat 71.5 KB
Télécharger
Page-64-BP2018
BP-P64 (2).pdf
Document Adobe Acrobat 246.5 KB