Compte-rendu du Conseil Municipal : 15 février 2018.

Un Conseil Municipal convoqué dans la précipitation, avec pour point principal de l’ordre du jour, la restructuration des Ecoles.

Comme à son habitude, la pseudo-concertation avec les Enseignants et les Parents d’élèves a été menée de manière calamiteuse.

La consultation avec la Communauté éducative s’est achevé par un vote particulièrement édifiant : 13 voix pour le projet de la municipalité, 59 voix contre et 3 abstentions.

Détail savoureux (s’il ne s’agissait pas d’un sujet aussi grave), Mme Boushala et M. Charreyre, représentants de la Mairie s’étaient attribués 10 voix à eux deux et avaient de plus demander un vote à bulletins secrets, espérant sans doute isoler les Enseignants des Parents d’élèves.Devant ce résultat sans appel, le Maire a donc convoqué un Conseil municipal, qui, sans surprise, a donné son feu vert au projet.

Il est clair que, si le Maire avait été persuadé du bien-fondé de son projet, il aurait dû prendre le temps de réétudier ce projet.

Il s’est passé quelque chose de beaucoup plus grave que la mise en œuvre d’un projet mal ficelé : c’est la rupture du lien de confiance indispensable ente la Communauté éducative et le Maire.

Reste en suspens le pourquoi de cette précipitation et ses conséquences. Nous en reparlerons…   Vous trouverez ICI, l’intervention du Beausset Rassemblé.

 

Sollicité par des résidents du lotissement le Vallon des Vignes, nous avons demandé au Maire de faire le point sur ce sujet :

Malgré l’annonce faite avec solennité par le maire lors du Conseil Municipal du 7 décembre 2017, à savoir que la procédure de 10 ans concernant le « Vallon des Vignes » était enfin réglée grâce à lui au bout de 2 ans, la réponse du Maire aujourd’hui manquait de clarté : nous mettons donc ICI en ligne, l’intégralité de la séquence.

 

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé

 

Télécharger
Procès verbal du CM du 15 février 2018
PV CM 15.02.18 .pdf
Document Adobe Acrobat 130.8 KB