Conseil municipal du 1er oct. 2019

Compte rendu 1ère partie

 

La Maison des Arts.

La rénovation de la Maison des Arts nécessite une rallonge de 101.000€, portant le coût de l’opération à 2.161.000€, dont 1.205.705€ de subventions.

Ces 101.000€ seront pris sur d’autres programmes, notamment la transformation-rénovation des bâtiments scolaires.

Notons au passage que la création de deux classes, avec quelques améliorations du bâtiment, aura coûté plus de 500.000€ ; alors que dans le même temps nous avons fait cadeau d’une école complète à l’ODEL !

 

L’Espace Mistral.

Nous avons demandé un point sur l’Espace Mistral.

Vous noterez dans la vidéo, la difficulté du Maire à fournir la composition du fameux comité chargé d’évaluer les candidatures des promoteurs, qui devait fonctionner  dans la transparence.

Après avoir voulu faire croire qu’il s’agissait de la commission d’appel d’offre, il a dû avouer qu’elle ne comprenait que lui-même, l’Adjointe à l’urbanisme et  Var Aménagement développement (rémunéré par la Mairie).

Cette « commission » devrait choisir un promoteur d’ici une semaine, (en toute transparence ?).

 

Bien évidemment, le Maire n’a pas répondu au recours gracieux que nous avons formulé contre sa décision de déclasser l’Espace Mistral, pour le vendre. Lorsque le délai réglementaire sera écoulé et selon son éventuelle réponse, nous poursuivrons notre action, si nécessaire au Tribunal Administratif.

Il est hors de question de laisser le Maire brader notre Espace Mistral en toute impunité.

 

ICI l’intégralité de la réponse du Maire (3’).

 

A suivre la réponse du Maire sur les Ralentisseurs anti-intrusion.

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé.

 

Questions diverses CM du 1er Octobre

 

Notre première question concerne l’ Espace Mistral.

Où en est l’appel à promoteurs ?

Quelle est la composition du « comité » (terme utilisé page 17 de l’appel) chargé d’évaluer les candidatures.

Un lauréat a-t-il été retenu ?

La convention de prestation intellectuelle (22 février 2019) avec Var Aménagement Développement prévoit le planning suivant:

Analyse offre/négociation : juillet/août 2019

Attribution : septembre/octobre 2019

Signature notaire : novembre 2019

Où en est-on dans ce planning, et pensez-vous qu’il pourra être tenu ?

 

Notre deuxième question concerne les RAI (ralentisseurs anti-intrusion).

 

Le fabricant Dalitub, que nous avons contacté, nous a indiqué que ce dispositif était capable d’arrêter un véhicule de 7,5 T lancé à 48 km/h sur 33 mètres. Comment se fait-il que ces barrières soient installées contre le public, sans aucune distance de sécurité, les rendant inopérantes ?

Toujours d’après le fabricant, ces dispositifs n’ont pas vraiment vocation à être installés de façon définitive. Ils sont bruyants et dangereux. Que répondez-vous aux commerçants et riverains qui subissent une réelle nuisance à cause du bruit provoqué jour et nuit par les voitures roulant dessus, d’autant qu’il n’y a aucune amélioration de la sécurité.

 

 

E. Friedler et P. Rossano pour le Beausset Rassemblé


ORDRE DU JOUR CM jeudi 1er octobre 2019 - 18h30