Conseil municipal du 30 janvier 2020


Compte rendu CM du 30 janvier 2020

 

Des engagements d'investissement pour 2020

 

Bien que nous soyons à quelques semaines de la fin de la mandature, le Maire décide d’engager la Commune dans des investissements très importants.

Le code des collectivités ne le lui permettant pas (en l’absence du vote d’un budget), il détourne l’esprit du texte en engageant seulement les études.

Pense-t-il, peut-être faire des promesses électorales à moindre frais ?

Ainsi, il demande de voter des études pour construire une cuisine centrale pour les cantines et refaire le stade de foot.

Dans son habituel souci de transparence, il refuse d’indiquer le lieu prévu pour cette cuisine, ainsi que le montant des fonds dont nous disposons pour attaquer l’année 2020 !

Ces projets sont assortis de mirifiques demandes de subventions.

Si celles-ci ne sont pas accordées, l’addition dépassera les 2 millions d’euros et peut-être même notre capacité d’investissement que nous ne pouvons évaluer, car les chiffres nous sont cachés.

L’équipe Boushala-Ferrero se lance dans une course aux promesses absolument indécentes.

Ces investissements ne sont pas choisis au hasard.

Avec la cuisine centrale pour les écoles, il s ‘agit de faire oublier la désastreuse gestion de la restructuration des écoles par Mme Boushala. Quant au stade de foot, il était urgent d’imaginer au moins des études, après avoir promis monts et merveilles en 2014 !

A force de promettre, auraient-ils déjà oublié la promesse faîte à l’issue du concert des chorales de janvier, de refaire le toit et le carrelage de l’église !

Rassurez-vous, il reste encore 6 semaines avant les élections. Tout le monde devrait être servi, au moins en paroles !

Vous trouverez ici le refus du Maire de donner les informations et une partie de mon intervention.

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé.