Conseil municipal du 11 mars 2020

Conseil Municipal du 11 mars 2020.

 

A 48 heures de la fin de la campagne, Georges Ferrero a organisé un dernier conseil.

Il a fait, contre toute coutume républicaine, voter les investissements à réaliser en 2020 (sans faire voter le budget correspondant) par un Conseil qui sera renouvelé, quelque soit le résultat des élections.

Puis il a présenté ses comptes 2019, faisant apparaître un excédent intéressant de 1,5 millions, mais qui montre une nette dégradation par rapport à 2018, malgré les deux hausses d’impôts de la mandature.

 

Il a également demandé de signer en toute hâte un bail à une société de bennes, sur un terrain de 1565m2, classé au PLU pour l’habitat et les équipements collectifs.

Cette décision est inconséquente, quand dans le même temps, il veut raser l’Espace Mistral pour récupérer un terrain à bâtir de 2051m2 !

 

Un rond-point à la sortie des Vents d’Anges  sera construit par le Département et la Commune.

Le Maire n’a pas voulu répondre à notre interrogation sur l’articulation de ce rond-point avec son projet de contournement du Beausset par la Vallée du Silence.

Aussi inquiétant que cela puisse paraître, il a expliqué que Le Beausset, ne payant pas les travaux de contournement, il n’avait pas son mot à dire !!!

Pas de réponse non plus pour le parking des Vents d’Anges : parking de covoiturage ou bien parking pour le quartier ?

 

Enfin, malgré les promesses du 25 janvier 2018, les trottoirs situés le long de la route vers Signes n’iront pas jusqu’au CFA, et nous aurons un surcoût de 16.800€.

 

C’est à peu près tout pour un dernier Conseil, organisé dans la hâte pour promouvoir son bilan, en dehors de la campagne légale.

 

 Edouard Friedler pour Le Beausset Rassemblé.


ORDRE DU JOUR CM DU 11 MARS 2020