Conseil municipal du 4 dec. 2019

 

Suite et fin : le règlement intérieur de la cantine.

 

Enfin le Maire consent à se conformer à la loi.

Il n’y aura plus aucune discrimination dans l’accueil des enfants à la cantine. Ainsi, demander si les parents travaillent, leur exiger dans certains cas leurs horaires de travail sera interdit.

Il aura fallu près de deux ans pour arriver à ce résultat.

Toute personne censée, et surtout qui aurait payé elle-même ses frais d’avocat, n’aurait jamais engagé une telle procédure. 

Je m’interroge sur la qualité du conseil du cabinet d’avocat de la mairie, ou plus vraisemblablement sur l’obstination déraisonnable du Maire dans cette affaire !

Vous trouverez ICI mon intervention.

L’ensemble des documents du conseil du 4 décembre 2019 est disponible ICI en bas de la page consacrée à ce conseil.

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé

Deuxième partie : la saga de la Maison des Arts.

 

Après la rallonge de 101 000€ demandée le 1° octobre, le Maire demande une nouvelle rallonge de 165 000€ pour le chantier de la Maison des Arts. 

Le projet présenté le 11 avril 2017, était censé revenir à 1 500 000€. 

Le 13 décembre 2018, le Maire déclarait dans Var-Matin:«j’ai du me battre pour obtenir des aides, soit 72% du total».

A l’époque nous avions applaudi, puisqu’il ne devait en coûter que 28% au contribuable.

Nous en sommes actuellement à 2 326 000€ avec une part de la commune de 48%.

Ce qui était censé nous coûter 500 000€, nous coûtera à l’heure actuelle 1 120 000€. Est-ce fini? 

Plus de détails sur les errements du financement de l’opération ICI.

Mais alors où prendre cet argent, quand dans l‘euphorie du budget pré-électoral de 2019, le Maire s’était engagé à ne pas faire d’emprunt?

Très simple on puise dans les différents budgets d’investissement, surtout chez ceux qui ne peuvent pas se défendre.

En voici la liste:

Révision du PLU: -10 000€. Aucune incidence paraît-il!

ADAP: -60 000€. Il s’agit de la mise aux normes des bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite. Le budget déjà bien maigre passe ainsi de 89 000€ à 29 000€!

Prévention-sécurité: -8300€. Cela concerne le débroussaillage, puisque le Ralentisseurs anti intrusion (RAI) ont été payés en priorité. Réponse du Maire: tout a été réalisé.

Après enquête, nous avons repéré des terrains qui n’ont pas été débroussaillé, alors que cela était prévu.

Equipements des services:-35 000€. Pour la deuxième fois en un mois les employés municipaux sont touchés. Cette fois-ci, il s’agissait d’un outil informatique, facilitant la gestion du temps de travail et leurs demandes de congés.

La Voirie: -1 700€. Pas de commentaire. Il s’agit d’une variable d’ajustement pour arriver à a somme désirée.

 

 

Ces différents éléments sont à retrouver dans le Budget modificatif ==>.

 

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé.

Première partie : Cession de l'Espace Mistral

 

Un grand nombre de Beaussétanes et Beaussétans ont tenté d’assister à ce conseil municipal (Photos Var Matin ci-contre).

M. Chabert Directeur général de VAD (l’assistant à maîtrise d’ouvrage choisi par le Maire) a présenté un projet censé nous convaincre du bien-fondé de la vente de l’Espace Mistral au promoteur « Les Nouveaux Constructeurs » choisi paraît-il en toute « transparence ». J’y reviendrai.

Nous avons relevé durant son exposé sur le projet de construction plusieurs points inquiétants :

Il y aura 1685 m2 de parking sur un seul niveau. Ainsi on voudrait artificialiser 80% de la surface totale (2051 m2), dans une zone inondable ! Et ce sans bassin de rétention prévu.

Tant pis pour les futurs dégâts !

Devant mon interrogation sur ce projet dans une zone aussi sensible du point de vue hydrologique, j’ai rappelé les dégâts subis le 22 novembre par le Pôle musical.

Réponse du Maire « il n’y a rien eu » répétés deux fois. Ce jour là, l’Avenir Musical a perdu des costumes et des partitions notamment. Le Maire possède manifestement l’art de la post-vérité ou vous pouvez choisir un terme plus direct !

L’emprise au sol serait d’environ 1300 m2 (avec 3384 m2 de planchers m2) et donc 700 m2 d’espaces verts. Ces derniers seraient plutôt des espaces libres. Seuls deux des magnifiques platanes seraient sauvés.

La hauteur de l’immeuble R+2 ou R+3 ?

Rassurez-vous, nous explique M Chabert, R+2 bien sûr. Par contre des terrasses tropéziennes sont prévues dans les toits. Donc il y aurait bien 3 niveaux d’appartements. Ecoutez ICI le Maire sur le sujet, ainsi que (ICI) ses connaissances sur le patrimoine de la commune.

Tant pis pour le voisinage !

 

Les fameux 250 m2 de locaux prévus pour les associations, afin de calmer la grogne en juin, deviennent des locaux commerciaux ou de service.

Tant pis pour les associations qui ont cru le Maire !

 

Il y aurait 46 logements, avec un maximum de 52, dont la moitié à vocation sociale. Ainsi que 68 places de parking, dont 4 dédiées au local commercial.

 

Enfin le Maire s’est vanté d’avoir adopté une démarche transparente dans le choix du promoteur.

 

Ont participé à ce choix : le Maire, Madame l’Adjointe à l’urbanisme, une contractuelle, des fonctionnaires municipaux et l’assistant de maîtrise d’ouvrage choisi et rémunéré par le Maire ! Membre de la commission d’appel d’offres je n’ai jamais été informé de quoi que ce soit.

 

Le vote qui a suivi (cliquez ICI), a porté sur l’autorisation donnée au Maire de signer une promesse de vente, assortie de clauses suspensives.

Pour que la vente puisse être réalisée, il faudra que tous les recours, gracieux, contentieux, hiérarchiques ou préfectoraux soient purgés.

Nous souhaitons de la patience au promoteur et surtout la réélection du Maire, s’il souhaite avoir une chance de voir son projet aboutir, et encore...

 

Vous trouverez ci-dessous en téléchargement les huit documents concernant cette promesse de cession.

A suivre la saga de la Maison des Arts et le dénouement du règlement de la cantine.

 

 

Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé.

 


Télécharger
CM du 4 déc. 2019
3. ANNEXE I - Rapport de constatation dé
Document Adobe Acrobat 897.2 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
5. ANNEXE II b - Avis du Domaine Mistral
Document Adobe Acrobat 212.5 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
7. ANNEXE II d - PV Commission d'attribu
Document Adobe Acrobat 597.9 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
9. ANNEXE II f - Offre Les Nouveaux Cons
Document Adobe Acrobat 94.0 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
4. ANNEXE II a - Plan de situation cada
Document Adobe Acrobat 269.4 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
6. ANNEXE II c - Appel d'offre.pdf
Document Adobe Acrobat 92.9 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
8. ANNEXE II e - Lettre de notification
Document Adobe Acrobat 206.6 KB
Télécharger
CM du 4 déc. 2019
10. ANNEXE II g - PROJET PROMESSE DE VEN
Document Adobe Acrobat 274.1 KB